Les règles de conduite du Wing Chun 咏春拳诀

Yǒng Chūn quánjuéi 咏春拳诀,

Les kuen kuit du wing chun (咏春拳诀, yǒngchūn quánjué) sont les « proverbes martiaux » du wing chun, issus de la transmission orale de l’enseignement de cet art martial chinois. Cet ensemble d’adages présente sous forme poétique, les valeurs morales et les principes techniques.

Moy Yat, disciple de Yip Man rédigera la première compilation des kuen kuit’, à l’intention de son maitre. En 1982, un ouvrage sera publié avec Wang Kiu et Augustine Fong, d’après cette compilation : Wing Chun Kuen Kuit

Les Kuen Kuit sont censés présenter de manière poétique les attributs et valeurs morales du Wing Chun. Ce sont soit des proverbes et maximes sur la pratique, soit des petits poèmes qui peuvent être récités.

Les Kuen Kuit, ou Quanjue en chinois mandarin, existent dans de nombreux styles d’arts martiaux chinois, par seulement de Wing Chun. Néanmoins, dans cet art martial, ils ont pris une importance toute particulière aux yeux des pratiquants : leur assimilation est perçue comme une condition sine qua non pour arriver au statut de maître.

Les Kuen Kuit originels du Wing Chun auraient été passés via la tradition orale, d’abord dans le sud de la Chine, via les différentes générations de pratiquants. Certains des Kuen Kuits que nous connaissons aujourd’hui auraient été développés dans les sociétés secrètes de l’époque de la dynastie Qing (1644-1911), période où les contestations contre le pouvoir politique en place étaient importantes.

moy-yat-yip-man-#Ip Man Wing Chun Bordeaux Kung Fu #Armand Florea
Ip Man

La popularisation des Kuen Kuit aujourd’hui est en partie dû au maître Yip Man, le personnage de référence du Wing Chun moderne et premier à avoir enseigné au public. C’est en effet lui qui chargea l’un de ses disciples, Moy Yat, de mettre les précieux principes par écrit.

 

Moy Yat s’exécuta en couchant les Kuen Kuit du Wing Chun sur 51 sceaux. Plus tard, avec d’autres experts (Wang Kiu et Augustine Fong notamment), il poursuivra son travail de promotion. Un livre intitulé «Wing Chun Kuen Kuit » fut d’ailleurs publié en 1982 et reste la référence dans le domaine.

Ip Man

Les règles de conduite 咏春拳诀,

Restez discipliné

Ayez une conduite morale en tant qu’artiste martial

Soyez courtois et vertueux

Servez la société et respectez vos aînés

Aimez vos frères d’entraînement

Soyez unis et évitez les conflits

Limitez vos désirs et votre poursuite des plaisirs physiques

Préservez un bon état d’esprit

Entraînez-vous avec assiduité

Entretenez vos capacités

Apprenez à développer la tranquillité spirituelle

Abstenez-vous des disputes et combats

Participez à la société

Ayez une attitude modérée et discrète

Aidez les faibles et très jeunes

Utilisez votre savoir martial pour le bien de l’humanité

Transmettez les savoirs

Restez vigilent face aux traditions

Préservez cet art et les règles de conduite chinoises 

Cet article a 1 commentaire

  1. Ce qui pourrait se résumer à “Aime et fais ce que voudras”…ah oui, un détail c’est une parole de Saint, et on est pas des Saints. Mais un Saint triste et un triste Saint! Donc cultivons notre 7ème sens (après les 5 usuels + la proprioception): le sens de l’humour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.