La notion du Maître

Notre propre Maître

“C’est la confusion de notre esprit qui nous pousse à choisir un maître, un guide politique ou spirituel”.

Jiddu Krishnamurti

Il est important de bien comprendre la place de celui qui vous accompagne dans votre progression WCMT. Cette discipline est une pratique nourrie et inspirée de 14 siècles de psychomotricité qui respecte des lois naturelles.

Son but est clair : Accompagner ceux qui cherchent une profonde autonomie. La progression elle est inscrite en nous. Elle est palpable, évidente car naturelle.

Dans la pratique du Wing Chun Mi Tsung, nous considérons que chaque pratiquant est un jardinier qui fertilise, cultive, fait grandir et cueille les fruits de sa culture.

Le Maître (Sifu) représente ici un ami jardinier, qui peut apporter son expérience, vous accompagner dans votre culture, vous aider à vivre dans le rythme des saisons et de la terre. 

Tang Sang

Mais il ne pourra en aucun cas cultiver à votre place, ni savoir ce qui est mieux pour vous dans votre propre jardin.

Son rôle est de vous proposer des outils, de vous accompagner en vous donnant des exemples concrets. Personne ne peut avoir autorité sur votre pratique, sur votre perception de votre évolution.

Car cette évolution c’est le dialogue de votre bien-être avec vos savoirs-faire, votre culture, vos vérités, en permanente évolution. C’est pour cela que cette pratique ne peut être ni sectarisée, ni dogmatisée.

Ip Man au mannequin Mook Jong
Ip Man avec Bruce Lee

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.